Comment réussir une rénovation électrique ?

câblage-rénovation-électrique

Rénover une installation électrique est nécessaire lorsque celle-ci est ancienne ou non conforme aux normes. Les travaux peuvent être importants et complexes, mais suivant la bonne technique, ils peuvent être effectués en quelques jours. Pour mieux comprendre les tenants et les aboutissants d’un tel travail, voici tout ce qu’il faut savoir.

Rénover une installation électrique en quelques étapes

La rénovation électrique est nécessaire lorsque l’installation est vétuste ou ne répond plus aux besoins des utilisateurs. L’opération est beaucoup plus complexe qu’une simple installation, mais avec la bonne technique, un bricoleur peut s’en sortir.

  • Le diagnostic

Le diagnostic de l’installation existante permet de dresser l’état général des équipements et de déterminer les éléments à remplacer.Cela permet par la suite d’établir un plan et de connaitre l’ampleur des travaux.

  • Le plan et repérage

Il faut établir le plan tout en sachant concilier toutes les contraintes notamment les besoins et les normes relatives aux installations électriques. Ce qui permet à l’électricien rénovateur de réaliser le repérage en même temps que le détachement des anciens éléments de l’installation.

  • Le câblage

Les circuits électriques peuvent être établis en apparent ou encastré selon l’ancien emplacement et les besoins des futurs utilisateurs. S’il s’agit d’un câblage encastré, il faut au préalable réaliser les saignées avant de tirer les câbles gainés. L’autre option qui permet d’installerles différents câbles en toute simplicité est d’opter pour les pieuvres électriques ou les circuits pré-câblés.

  • La pose des interrupteurs et prises

Les interrupteurs et prises peuvent par la suite être installés en s’assurant de respecter de la norme en terme d’hauteur et de distance qui diffère d’une pièce à une autre. Il faut les relier aux fils, les encastrer avant de les fixer au mur.

  • La pose du tableau de répartition

Placé dans la gaine technique du logement, le tableau de répartition doit être fixé sous le disjoncteur général.Choisir un tableau électrique pré-équipé permet de s’affranchir des travaux les plus complexes à réaliser dans cette avant-dernière étape.Les fils des différents circuits seront connectés aux disjoncteurs du tableau.

  • L’installation des dispositifs de protection

La dernière étape de la rénovation électrique consiste à réaliser la mise à terre de tous les circuits ainsi que l’installation du parafoudre.

Lorsque tous les éléments de la nouvelle installation électrique sont en places, il est nécessaire de faire contrôler l’installation par le consuel.

Rénovation électrique, a-t-on besoin d’un professionnel ?

La rénovation électrique est loin d’être facile, d’autant plus que la sécurité des biens et des personnes contre les risques électriques repose sur la faculté de l’intervenant à se conformer aux normes. Il est donc nécessaire de faire appel à un électricien professionnel à un certain moment de la réalisation des travaux.

Pour trouver les solutions aux éventuelles complications lors d’une rénovation, consultez ce site : https://mon-plombier-enghien-les-bains-95.com. L’aide d’un expert est notamment nécessaire pour l’installation du tableau électrique et de ses composants.

Aussi, s’il s’agit d’une rénovation électrique totale, l’intervention d’un technicien électricien est nécessaire avant le passage du consuel. En effet, le contrôle effectué au préalable par un électricien qualifié permet de vérifier le respect ou non des normes électriques. Celui va alors effectuer les travaux de mise en conformité de l’installation électrique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.