Les dangers d’une charpente en bois

charpente

Lors de vos constructions ou  rénovations, le choix de la charpente ne doit pas se faire à la hâte. Il est vrai que cette dernière fait partie des piliers de votre maison et la voir se dégrader rapidement n’est pas une bonne chose. Même si le bois est la matière la plus résistante pour une telle partie de la construction, il faut noter que cette dernière présente quand même quelques risques. Quels sont-ils et comment réduire leurs méfaits ? Zoom sur la charpente en bois et les dangers qui peuvent y être mêlés.

La dégradation suite à l’humidité

Le bois fait partie des matières les plus résistantes pour la création de la charpente de votre demeure. Toutefois lorsqu’elle est soumise à une certaine dose d’humidité, cela peut facilement la dégrader. D’autant plus que cette matière permet la formation de champignons très rapidement. Sans une prévention au préalable et un entretien régulier, cela peut donc être un réel danger et dégrader la charpente en un rien de temps.

Les parasites face à la charpente

L’une des causes qui peut facilement venir fragiliser la charpente en bois est également la présence d’insectes en tous genres. Le bois étant déjà un matériau propice à ce genre de chose, il est important de bien le traiter, en faisant appel à une entreprise comme Arti Rénovation Conseil. Bien sûr, avant tout, il faut détecter quels types de nuisibles peuvent correspondre à tel ou tel type de charpente. En général les plus épaisses présentent des lyctus. Les capricornes sont plutôt tournés vers les charpentes en bois résineux tandis que les termites peuvent parfaitement aller partout.

Les normes à respecter pour plus de sécurité

Afin d’éviter au maximum les risques face à la charpente en bois, certaines règlementations doivent être prises en compte. C’est notamment le cas avec la norme NF qui met en avant certains critères de choix pour créer une charpente en bois de qualité. Parmi les plus importants, il y a par exemple la résistance face à l’humidité. Une catégorie est proposée afin de déterminer si le bois est sec à l’air ou non. Les meilleurs modèles sont généralement ceux de la catégorie 2 avec un degré d’étanchéité pouvant aller entre 13 et 17%. En dehors de cela, il y a également l’entretien de la charpente en bois. Cette dernière permet de voir l’évolution de la matière et de vérifier si elle ne se détériore pas avec le temps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.