Les différents types d’interrupteur

Lors d’une rénovation comme lors de la construction d’une maison, le choix des interrupteurs ne doit pas se faire à la légère. Comme il s’agit d’un outil fréquemment utilisé dans la maison, plusieurs critères peuvent être pris en compte. Comme vous le verrez, il y a notamment plusieurs types d’interrupteur que l’on peut trouver sur le marché.

Les interrupteurs simples

Tout spécialiste en électricité vous le dira : les interrupteurs simples sont les plus plébiscités. Ces derniers fonctionnent sur des circuits uniques à l’aide d’un poussoir, d’un levier ou autre. L’interrupteur simple peut se décliner de deux façons. Il y a notamment ceux qui sont unipolaires. Leur mode de fonctionnement n’affecte que la phase ou le neutre du circuit. Sinon, il y a les interrupteurs bipolaires qui agissent à la fois sur la phase et le neutre. Ce second type est généralement plus apprécié.

Les interrupteurs va-et-vient

Il s’agit d’un système de deux interrupteurs fonctionnant sur un circuit. Les deux interrupteurs sont reliés entre eux grâce à des fils navettes qui en facilitent l’usage. Ce genre de dispositif est surtout adapté pour certaines pièces. C’est notamment le cas pour la chambre principale où il sera possible d’éteindre la lumière de deux côtés du lit. Il est également utilisé fréquemment pour les escaliers afin d’assurer plus de confort aux occupants de la maison.

Les télérupteurs

Il s’agit d’un dispositif qui permet d’agir sur le circuit grâce à plusieurs interrupteurs. Ils peuvent être au nombre de 3 ou plus selon les besoins. Pour ce faire, les interrupteurs sont eux-mêmes liés à un télérupteur qui agit sur le disjoncteur différentiel. C’est donc grâce au télérupteur que l’on peut allumer ou éteindre les lumières reliées à ces interrupteurs. Ce type d’interrupteur est surtout utilisé pour les pièces à plusieurs entrées ou tout simplement afin d’améliorer le confort dans la maison. Dans la chambre principale par exemple, le principe sera utilisé pour allumer la lumière à l’entrée et l’éteindre de l’un des côtés du lit.

Autres types d’interrupteurs

En dehors de ces interrupteurs classiques, il est envisageable d’opter pour d’autres dispositifs. Cela inclut notamment les interrupteurs doubles qui permettent d’utiliser deux circuits avec un seul dispositif. Il y a également les interrupteurs avec témoins lumineux qui ont le même fonctionnement que les interrupteurs classiques mais permettent de voir si le circuit est alimenté ou non. Sinon, il est toujours possible de se tourner vers les interrupteurs minuteurs, variateurs ou encore à détection de présence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.