Châssis PVC: comment bien choisir?

Le châssis est un élément important sur une maison. Pour les néophytes, il s’agit de montants et de traverses sur les fenêtres ou les portes. Actuellement, les modèles en PVC ont la côte. Ce sont des produits offrant un bon rapport qualité-prix. Ils ont également le mérite d’être de bons isolants.

Des modèles de châssis PVC respectant l’architecture de la maison

Il est toujours préférable de choisir des châssis qui correspondent à l’apparence générale du bâtiment qui va les accueillir. L’idéal serait de demander à des experts tels qu’ISO DM (Isodm.be). En effet, les professionnels savent reconnaître le type de châssis qui correspond à une maison seulement en regardant un plan. Le style architectural est à prendre en compte. Si le bâtiment a, par exemple, une apparence rustique, le PVC imitation bois serait plus approprié. Pour les maisons contemporaines, il faudra se tourner vers des profilés design. Sinon, les châssis repeints sont nettement moins esthétiques que ceux avec des couleurs et motifs d’origine.

Prendre compte de l’isolation thermique et phonique

Les châssis PVC sont connus pour être de bons isolants, mais cette qualité est loin d’être une généralité. Autant que possible, il faudra demander au manufacturier sur les performances réelles des produits qu’il propose. Cette spécification est indiquée par le coefficient d’isolation. Des portants de moindre qualité risquent de créer des ponts thermiques. Ces défauts occasionneront une augmentation de la facture de chauffage en hiver. Les soucis au niveau de l’isolation thermique feront baisser la performance énergétique de la maison. Cette dernière perd ainsi de sa valeur marchande au moment de l’expertise. Pour éviter des problèmes, il vaut mieux opter pour des modèles avec de multiples chambres d’isolation.

Considérer les éventuels entretiens

En général, le PVC demande peu d’entretien. En effet, ce matériau composite est conçu pour supporter les conditions climatiques extrêmes. Il a notamment une bonne résistance aux rayons ultra-violets. Les hautes, tout comme les basses, températures ne doivent pas normalement modifier son apparence. En effet, certains produits en plastique de synthèse ont tendance à trop réagir face à la chaleur. De tels désagréments exigeront des réparations fréquentes, notamment pour masquer les craquelures avec du mastique ou de la peinture. Sinon, la résistance au choc est à prendre en compte. Normalement, de petits coups comme ceux d’un ballon ne devraient pas affecter une structure de bonne qualité.

Bref, un bon châssis en PVC représente un investissement. Il convient de ne pas choisir l’offre de premier prix. Puis, ce serait prudent de s’assurer sur les garanties réelles que le vendeur ou l’entreprise de menuiserie offre.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.