Une chambre paisible pour un enfant angoissé : conseils déco

Quoi de mieux que de se réjouir d’un bon sommeil dans sa chambre toute la nuit ! Mais s’il y a un spécimen qui ne partage pas cet avis, c’est bien l’enfant angoissé ! Rien que de songer à ce qui va se passer dans sa chambre quand il s’assoupit, il préfère mieux ne pas fermer les yeux. Face à cela, avec un petit coup de baguette magique, la chambre de votre enfant peut devenir un véritable nid douillet et apaisant où il retrouvera la sérénité. Alors comment décorer la chambre d’un enfant angoissé pour qu’elle soit accueillante et paisible ? http://www.bureau-enfant.biz/ vous invite à trouver tous les conseils déco liés à ce sujet.

Le choix des couleurs

 

Quand l’enfant est sensible aux fantômes et aux sorcières, évitez les couleurs sombres et ternes qui rappellent des évènements lugubres. Le noir, le bleu nuit et le rouge sont à éviter à tout prix dans la chambre d’un enfant angoissé. Ils peuvent renforcer davantage l’obscurité quand les lumières seront éteintes. Au contraire, optez pour des couleurs tendres comme le pastel ou les tons bonbons dans sa chambre. L’enfant se sentira moins la frayeur dans une chambre style barbie ou pop. Il aura le temps de l’apprécier durant le jour, si bien qu’il s’y sentira plus dans le confort que dans la crainte la nuit.

Les éléments à bannir

 

Inutile de forcer votre enfant à maîtriser sa peur quand sa psychologie ne le permet pas encore. S’il a peur des gros ours, ne mettez pas de gros peluches dans sa chambre. De même pour tous ces personnages et objets qui lui ont fait froid au dos et auxquelles il a attribué des croyances ténébreuses. Repérez tout ce qui peut faire peur à votre enfant et qui ne le fera pas dormir de la nuit. Si des petits nains ou des gnomes sont présents dans ses jouets, et qu’il pense qu’ils vont lui faire du mal, débarrassez-vous-en pour de bon !

Les éléments à intégrer

 

Le travail ne s’arrête pas à la chasse aux démons, cela ne suffit pas pour apaiser l’enfant. Il faut aussi tuer le mal par le bien. À la place de ces objets qui lui font peur, placez des jouets qui lui inspirent la paix et la joie. Ils feront leurs anges gardiens durant la nuit ! Pour vraiment le rassurer, n’éparpillez pas tous les jouets dans la chambre, ce sera du monde à gérer dans ses rêves. Optez pour les bacs à jouer où vous pourrez classer tous les jouets qui ne servent pas trop.

Les messages muraux

 

Vous ne dites « Bonne nuit !» à votre enfant qu’avant le coucher et ensuite la lumière s’éteint. Mais imaginez l’assurance qu’il a si ces mots doux sont collés sur les murs de sa chambre. Utilisez des décalques fluorescents pour qu’il puisse déchiffrer le message. Un petit texte comme « Maman veille sur toi » pourrait vraiment le soulager.

Un peu de lumière

 

Ne laissez jamais votre loulou dans l’obscurité totale s’il a peur du noir. Vous pouvez par exemple choisir une jolie veilleuse en forme de fée qui délivrera une lumière tamisée, assez suffisante pour aider votre enfant à retrouver le sommeil. Les guirlandes lumineuses à accrocher le long des murs peuvent également remplacer cette source de lumière.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.