Comment concevoir des toilettes indépendantes ?

Toilette Avec Lavabo

Les toilettes indépendantes sont bien plus pratiques que celles installées dans la salle de bain. Mais, ce type d’agencement est beaucoup plus complexe compte tenu de la gestion de l’espace, l’installation des différents tuyaux et la pose des appareils sanitaires. Pour aménager en toute simplicité une pièce dédiée aux toilettes, voici tout ce qu’il faut savoir.

Aménagement des toilettes indépendantes en quelques étapes

Aménager les toilettes dans une pièce indépendante est appréciée pour ses multiples avantages. Mais la réussite dece type d’aménagement repose sur un ensemble de processus à suivre à la lettre.

  • Le plan d’agencement

En prenant en compte l’espace de la pièce, la disposition des canalisations ainsi que l’emplacement des équipements sanitaires,le plan d’agencement des toilettes indépendantes sera facile à réaliser. Il faudra également penser à assurer la fluidité de la circulation tout en pensant à l’utilisation des différents équipements.

  • Le choix des équipements

Souvent la pièce destinée à l’installation des toilettes est petite. Ce qui oblige le plombier et le futur utilisateur à choisir des équipements sanitaires combinés ou petits. Dans la plupart des cas, les professionnels recommandent les toilettes à lave-main intégré ou les toilettes sans pieds.

  • L’installation des canalisations

Il faut ensuite passer aux travaux proprement dits qui consistent à alimenter la pièce en eau en créant un circuit d’alimentation et d’évacuation d’eau. Pour assurer une installation aux normes, il faut se référer à la NF DTU 60.1 qui prévoit la règle relative à la pente, au diamètre de l’évacuation et à l’alimentation en eau de la pièce.

  • La pose des équipements sanitaires

Les toilettes indépendantes seront placées à l’endroit le plus proche des tuyaux d’évacuations et de l’alimentation en eau. Il faut par la suite raccorder la partie basse des toilettes à l’évacuation tandis que le réservoir sera relié au circuit d’alimentation en eau. Ensuite, le lave-main ou la vasque sera posé à proximité et sera également relié aux circuits d’alimentation et d’évacuation d’eau.

À la fin des travaux, la vérification de l’étanchéité de chaque installation est nécessaire. En cas de problème, il est toujours possible de faire appel à un installateur sanitaire via ce lien https://mon-plombier-asnieres-seine-92.com.

Les avantages des w.c. indépendants

Autrefois les toilettes étaient installées dans la salle d’eau, à proximité de la douche et de la baignoire. Si ce type d’agencement a l’avantage de faire économiser de l’espace, il n’est pas tout à fait pratique. En effet, il est impossible d’utiliser en même temps les toilettes, la douche et la vasque. Le premier avantage des w.c. indépendants, c’est donc de disposer des équipements sanitaires dans des pièces différentes permettant aux occupants du logement de les utiliser à tout moment.

Au plus de son côté plus pratique, l’aménagement des toilettes indépendantes permet d’apporter plus de cachet au logement. En effet, disposer d’une pièce consacrée aux toilettes est un vrai plus pour un bien à vendre ou à louer. Pour toutes ces raisons, il faut avoir les w.c. et le lave-main dans une autre pièce. Mais, il est également possible de disposer de ces équipements dans la salle d’eau ainsi que dans une tout autre pièce.

1 commentaire sur “Comment concevoir des toilettes indépendantes ?”

Laisser un commentaire